29, boulevard Edgar Quinet
0973011003

Connectez-vous au Paris WiFi grâce à NomoSphère !

Paris

NomoSphère exploite le réseau de hotspots WiFi de la ville de Paris depuis 2014, soit plus de 300 hotspots dans toute la capitale ! A cela s’ajoutent les gares, musées et lieux d’exposition parisiens couverts eux aussi par NomoSphère. Suivez le guide…

Paris, troisième ville la plus touristique au monde

En 2016, Paris a accueilli près de 40 millions de touristes étrangers.

Paris, c’est : 3 opéras, 206 musées, 2 185 monuments historiques, 1 016 galeries d’art et 716 écrans de cinéma. Pour 46% des visiteurs, la 1ère motivation d’un séjour à Paris est la  « visite de sites culturels incontournables ».

Les 10 premiers sites culturels les plus visités sont : la cathédrale Notre Dame de Paris, la basilique du Sacré Cœur de Montmartre, le musée du Louvre, la Tour Eiffel, le Centre Pompidou, le musée d’Orsay, la cité des sciences et de l’industrie de la Villette, la chapelle Notre Dame de la médaille miraculeuse, le muséum national d’histoire naturelle – jardin des plantes et l’Arc de triomphe.

1,7 million de connexions en 2016 dont 1 million effectuées par des étrangers (touristes, étudiants…)

A travers le réseau WiFi opéré par NomoSphère, Paris offre aux visiteurs et aux parisiens la possibilité de se connecter à internet gratuitement sur 300 points (hotspots wifi) dans la capitale : la moitié de ces points WiFi sont situés à l’intérieur de bâtiments publics municipaux (bibliothèques, musées, maisons de quartier, mairies d’arrondissements…), et l’autre moitié en extérieur dans les squares, les parcs et les jardins publics.

Les 10 sites les plus fréquentés (en termes de connexions WiFi) sont presque exclusivement des sites historiques et touristiques. Après les français, les américains sont de loin ceux qui se connectent le plus au réseau WiFi de la ville de Paris.

27% d’américains, 10% d’anglais, 6,5% d’italiens, 5,8% d’espagnols, 3,5% d’allemands, 2,7% de brésiliens, 2% de chinois, 1,8% d’émiratis, 1,5% d’australiens,  1,5% de russes.

On constate que les touristes chinois et émiratis, classés respectivement en 3ème et 6ème nationalité à visiter Paris, sont en revanche proportionnellement sous représentés en termes de connexion wifi (7ème et 8ème).

Les 3 premiers sites les plus fréquentés par les étrangers au regard du nombre de connexions Wifi sont des squares ou jardins proches d’un site touristique :

1 : Square Louis 13 placé à coté de Notre dame de Paris –    2 : Champs de mars au pied de la Tour Eiffel –    3 : Jardin d’Eole proche du bassin de la Villette

Les nouveaux sites tendances

En 2016, deux nouveaux sites ont été déployés par NomoSphère en WiFi à Paris. Il s’agit des Berges de seine Rive Gauche et du square Nicolas Ledoux (à proximité de l’entrée des Catacombes).

Nombreux sont les touristes et promeneurs parisiens qui s’y sont déjà connectés :

  • 54 400 connexions en 2016 pour les Berges de Seine Rive Gauche (20% d’américains, 18% de français, 9% d’anglais, 5% de chinois, 4% d’espagnols, 2% d’italiens et 2% de coréens).
  • 11 000 connexions en 2016 pour les Catacombes(45% de français, 20% d’américains, 8% d’anglais, 2% d’espagnols et d’allemands)
Les berges de seine rive gauche
Catacombes Paris
Retrouvez tous les sites couverts en WiFi par la Ville de Paris : Carte de tous les hotspots de la ville de Paris

Et vous trouverez aussi des réseaux WiFi gratuits NomoSphère ici :

Présence de NomoSphère sur Paris dans les lieux touristiques

Musée d’Art Moderne, Petit et Grand Palais, Porte de Versailles Paris Expo, Gares SNCF (Gare Montparnasse, Gare de Lyon, Gare du Nord, Gare de L’Est, Gare de Bercy, Gare d’Austerlitz et Gare Saint-Lazare)

Wifi Paris NomoSphère

Leave a reply